L’immobilier aux États-Unis, le bon placement

L’immobilier aux États-Unis, le bon placement
Vue de la ville de détroit au crépuscule

Première puissance mondiale

Les États-Unis restent de très loin la première puissance économique au monde. Investir aux USA, c’est un peu réaliser ce rêve américain que nous portons tous, quelque-part, au fond de nous. C’est aussi, pour les investisseurs français à la recherche d’une diversification de leurs investissements immobiliers, un pays qui offre de multiples opportunités sans devoir être titulaire d’un visa américain.

Avec une croissance économique de plus de 4 %, un taux de chômage au plus bas depuis 50 ans (moins de 4 %) et une consommation des ménages en très forte progression, le rebond de l’économie américaine est époustouflant. Aujourd’hui, 40 % des échanges mondiaux se font en dollars. L’agglomération de Détroit et l’État de Floride illustrent parfaitement ce miracle économique.

L’aventure américaine dans l’immobilier locatif aux USA, depuis la France, c’est maintenant et c’est pour vous !

Contexte économique favorable

Après la crise des subprimes de 2008, Détroit, symbole de la prospérité et de l’industrie automobile américaine, traverse la plus grave dépression de son histoire : fermeture d’usines, baisse de la population, marché immobilier qui s’effondre et une dette de près de 19 milliards de dollars… En 2013, la ville est déclarée en faillite ! Avec des prix immobiliers divisés par deux ou trois selon les régions, aujourd’hui, c’est une ville en pleine reconstruction qui attire une nouvelle population d’investisseurs, de start-ups et de grandes entreprises américaines. Le rebond immobilier que connaît le marché américain attire de nombreux capitaux étrangers, chinois entre autres, et la ruée de fonds d’investissement (Colony Capital, Blackstone, Berkshire Hattaway…) sur des milliers de biens bon marché.

Pour des investisseurs français à la recherche d’investissements, source de revenus complémentaires avec perspective de plus-value à la revente, les États de Floride et du Michigan (et plus particulièrement la ville de Détroit), offrent de multiples opportunités sans devoir être titulaire d’un visa américain.